AllBestEssays.com - All Best Essays, Term Papers and Book Report
Search

Parties Prenantes De L'entreprise Gdf (french)

Essay by   •  October 2, 2011  •  Essay  •  542 Words (3 Pages)  •  1,794 Views

Essay Preview: Parties Prenantes De L'entreprise Gdf (french)

Report this essay
Page 1 of 3

1) Parties prenantes de l'entreprise GDF :

 Producteurs de Gaz : Ce sont les fournisseurs de la matières première, ils ont donc une influence majeure dans l'activité de l'entreprise GDF. L'attente principale des producteurs de Gaz est le maintien d'une demande constante, quelle que soit la saison et le cours des prix, de la part de ses distributeurs. Leurs moyens de pression sont donc la fixation des prix, des délais de livraisons, des modalités de paiement...

 Clients (Particuliers, entreprises, collectivités territoriales) : Leurs attentes est évidemment le meilleur rapport possible entre la qualité du service proposé, et les tarifs fixés par GDF. Pour une partie des consommateurs, l'éthique et la responsabilité environnementale de l'entreprise sont importants. Les moyens de pressions sont principalement, depuis l'ouverture des marchés, la possibilité de changer de fournisseur de Gaz à tout moment. Pour les collectivités territoriales, la possibilité de concéder un droit d'exploitation à une entreprise autre que GDF.

 Actionnaires (État, salariés, individuels & institutionnels) : L'attente principale d'un actionnaire est la rentabilité à court terme de l'entreprise, qui se corrèle avec l'obtention de dividendes. Cependant, les salariés et l'État ont tendance à rechercher la pérennité de l'entreprise. En effet, leurs intérêts sont différents de ceux des actionnaires (institutionnels & extérieurs) qui ont une vision purement financière (Acquisition de dividendes). L'État cherche à garder la main mise sur la distribution du Gaz. Quant aux salariés, ils cherchent avant tout à protéger leurs emplois, ce qui passe par une entreprise

en bonne santé.

 Commission Européenne : Son attente principale est d'ordre économique. Elle lutte en faveur de la libéralisation du marché du Gaz, de son ouverture. Ses moyens d'actions sont d'ordres législatifs. Elle a notamment édicté la directive énergétique du 19 Décembre 1996, ordonnant la promotion de la concurrence au sein du secteur gazier en Europe. Cette directive a été le fer de lance de l'ouverture définitive des marchés gaziers le 1er Juillet 2007 en France. Aussi, la Commission de Régulation de l'Énergie, mise en place au niveau européen, veille au respect des règles de concurrence ainsi qu'au bon fonctionnement de l'ensemble du marché gazier.

 L'Etat Français : L'attente de l'État Français a toujours été de garder un fort contrôle sur le groupe GDF, que ce soit avant ou après la privatisation effective de l'entreprise. Le principal moyen d'action de l'État depuis la privatisation du groupe est la possibilité de fixer les prix de vente

...

...

Download as:   txt (3.7 Kb)   pdf (69 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Continue for 2 more pages »
Only available on AllBestEssays.com